Cliousclat - village potier

Préparation d'argile

Exrtraction de la terre
Délavage
Séchage

La terre était extraite des carrières autour du village. Il existait une carrière au Maupas qui servait pour la poterie de Cliousclat. Certains potiers prenaient l’argile directement dans leur jardin. On commençait l’extraction au mois de mars et cela durait jusqu’au mois de septembre pour former les stocks pour l’hiver.

L’argile était extraite à la pelle et à la pioche. Elle était ensuite séchée en plein air,  remuée de temps en temps. Après deux-trois jours, elle était emmenée au bassin de délavage dans un tombereau attelé à des bœufs. En 1960,  le tombereau est  remplacé par un tracteur et une remorque.

 

Pour délaver la terre,  il faut mettre 150 à 200 pelletées d’argile dans le bassin rond dit «bourlo». La terre est ensuite brassée avec de l’eau au moyen d’un râteau en métal. Il faut environ 2 heures pour que la terre soit bien mélangée. Le bassin de décantation contient 10 à 15 bourlos.

La barbotine obtenue est alors tamisée afin d’enlever les impuretés (racines, pierres,  feuilles). L’argile tamisée coule directement dans le bassin. Sur le fond du bassin sont préalablement répandus du sable et de la cendre pour éviter que l’argile ne colle au fond.

 

L’argile s’écoule dans le bassin de décantation, commence à sécher et on dessine une «grille» sur la surface à l’aide d’un râteau métallique. L’eau s’évapore au soleil,  l’argile sèche et s’ouvre en formant des carrés. Les blocs d’argile sont chargés dans le charriot sur les rails et amenés à la cave où ils conservent toute leur humidité et leurs qualités. Le wagonnet chargé de blocs de vingt kilos chacun étant très lourd, on installe un treuil  pour le tirer.  A  partir du jour où le cable casse, on décide de pousser le chariot à la main.

POTERIE DE CLIOUSCLAT

le Village

26270 CLIOUSCLAT

© 2015 created by Mairie de Cliousclat

Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now